comptable


comptable

comptable [ kɔ̃tabl ] adj. et n.
• 1340 « qu'on peut compter »; de compter
1(XVe) Qui a des comptes à rendre. Agent comptable. intendant.
Fig. Littér. responsable. N'être comptable à personne de ses actions. Il est injuste « de rendre les êtres humains comptables de leurs promesses » (Maurois).
2(XVIIIe) Qui concerne la comptabilité. Pièce, quittance comptable, en due forme. — Plan comptable général, pour établir une comptabilité. Règles comptables. Écriture comptable, portée en comptabilité. Documents comptables. bilan (cf. Compte de résultat). Exercice comptable : période couvrant les comptes annuels. Audit comptable. Service comptable. comptabilité.
3 N. (1469) Personne dont la profession est de tenir les comptes. Comptable qui tient les livres : teneur de livres. ⇒ facturier. Comptable agréé. Chef comptable. Expert-comptable (voir ce mot). Comptable de la Direction générale des impôts ou comptable public : préposé aux recouvrements et aux paiements des deniers publics.

comptable adjectif (de compter) Qui a des comptes à tenir ou à rendre : Agent comptable. Qui relève des agents comptables, de la comptabilité : Quittance comptable. Plan comptable. Qui est moralement responsable de quelque chose devant quelqu'un, devant une autorité : Vous êtes comptable de la vie des passagers. Se dit des noms désignant des personnes ou des objets qui peuvent être comptés, c'est-à-dire qui connaissent l'opposition singulier/pluriel. (Ils peuvent être précédés d'un adjectif numéral cardinal.) ● comptable (expressions) adjectif (de compter) Machine comptable, machine destinée à établir des documents comptables ou commerciaux. Pièce comptable, document justifiant une écriture comptable. Plan comptable, ensemble des réglementations imposées aux entreprises fixant des normes pour la tenue des comptes. ● comptable (synonymes) adjectif (de compter) Se dit des noms désignant des personnes ou des objets...
Synonymes :
- dénombrable
comptable nom Personne dont la profession est de tenir les comptes d'un commerçant, d'une entreprise. Agent de l'Administration des finances chargé de réaliser les opérations de paiement des sommes ordonnancées par les diverses administrations. (Les comptables forment un corps de fonctionnaires placés sous la responsabilité du trésorier-payeur général du département.) ● comptable (expressions) nom Comptable occulte ou de fait, toute personne qui, bien que n'ayant pas le titre de comptable public, exécute des opérations réservées à ce dernier.

comptable
adj. et n.
rI./r adj.
d1./d Qui est tenu de rendre des comptes. Agent comptable.
d2./d Fig. Responsable, tenu de se justifier. Un gouvernement comptable de sa politique envers le Parlement.
d3./d Relatif à la comptabilité. Pièce comptable.
|| Utilisé pour établir la comptabilité. Machine comptable.
rII./r n.
d1./d Personne qui a la charge de tenir une comptabilité. La comptable est venue pour arrêter les comptes.
|| (Québec) Comptable agréé: expert-comptable.
d2./d (Afr. subsah.) En rép. dém. du Congo, receveur d'autobus.

⇒COMPTABLE, adj. et subst.
I.— Emploi adj.
A.— [En parlant d'une pers.] Qui doit des comptes. L'intendant est comptable non seulement des deniers de l'établissement, mais aussi des matières de consommation (Encyclop. pratique de l'éduc. en France, 1960, p. 350).
Au fig. Responsable. Les hommes sont comptables de leurs actions; mais moi, c'est de mes pensées que j'aurai à rendre compte (J. JOUBERT, Pensées, t. 1, 1824, p. 96). Comme il est injuste et absurde de rendre les êtres humains comptables de leurs promesses! (MAUROIS, Climats, 1928, p. 71). Le salut des faibles êtres dont elle se sentait comptable à Dieu (BERNANOS, La Joie, 1929, p. 680).
B.— [En parlant d'une chose]
1. Qui sert à tenir une comptabilité. Machine, plan comptable; livres comptables.
2. Qui fait partie d'une comptabilité. Pièce comptable.
3. Qui est déterminé par les techniques comptables. Valeur comptable d'une immobilisation :
1. ... les procédures de calcul (par exemple la capitalisation d'un rendement net) à partir d'un intérêt comptable sont une chose; la coïncidence de l'intérêt comptable utilisé avec les conditions réelles de rareté relative du capital en est une autre.
PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 378.
II.— Emploi adj. ou subst. (Personne) qui tient la comptabilité d'une entreprise, d'une collectivité. Comptable agréé; aide-comptable, chef-comptable; agent comptable (cf. expert-comptable). Petit comptable quelque part à Barcelone, tu y alignais autrefois des chiffres (SAINT-EXUPÉRY, Terre des hommes, 1939, p. 249). Il est comptable-deniers et à ce titre tient les écritures concernant les mouvements des deniers (LUBRANO-LAVADERA, Législ. et admin. milit., 1954, p. 182) :
2. ... (je me suis brusquement rendu compte hier parce que l'on a articulé devant moi le mot de comptable que c'est sans doute à moi qu'il reviendra de tenir les livres de la société Shakespeare : ...)...
DU BOS, Journal, 1922, p. 55.
Rem. On rencontre ds la docum. un emploi adj. du mot avec le sens de qui peut être compté. Un rythme secret, moins aisément saisissable, moins comptable, un secret rythme organique, à détentes inégales (PÉGUY, Victor-Marie, comte Hugo, 1910, p. 802).
Prononc. et Orth. :[]. Pour la non-prononc. de p, cf. compte. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. 1. XIIIe s. adj. contable « que l'on peut compter » (Digestes de Justinien, Richel. 20118, f° 8b ds GDF.) — XVIe s. ds HUG.; répertorié par GUÉRIN 1892; 2. [ca 1340 d'apr. BL.-W.1-5; erreur typogr.?] ca 1377 « qui doit rendre compte » (Ordonnance au sujet des finances du duc de Bourbon ds Chron. de Loys de Bourbon, éd. A.-M. Chazaud, p. 331); 1580 fig. (MONTAIGNE, Essais, livre 2, chap. 12, éd. A. Thibaudet, p. 616); 3. p. ext. 1690 « relatif à la comptabilité » ici « destiné à justifier un compte » quittances comptables (FUR.). B. 1461 subst. comptable « celui qui tient des comptes » (Ordonnance de Louis XI, XV, 411 ds BARTZSCH, p. 105). Dér. de compter; suff. -able; cf. lat. computabilis « que l'on peut compter » en lat. impérial, « responsable » au Moy. Âge (1377 ds LATHAM). Fréq. abs. littér. :198.

comptable [kɔ̃tabl] adj. et n.
ÉTYM. 1340, « qu'on peut compter »; de compter.
———
I Adj.
1 (XVe). Qui a des comptes à rendre. || Agent comptable (→ ci-dessous, II.). || Officier comptable.
2 Fig. || Être comptable de… Responsable. || N'être comptable à personne de ses actions. || Comptable de… envers sa patrie.
1 Il est de tout son sang comptable à sa patrie (…)
Corneille, Horace, III, 6.
2 Tout tuteur est comptable de sa gestion lorsqu'elle finit.
Code civil, art. 469.
3 Comme il est injuste et absurde de rendre les êtres humains comptables de leurs promesses !
A. Maurois, Climats, I, IX, p. 71.
3 (XVIIIe; choses). Qui concerne la comptabilité. || Pièce, quittance comptable, en due forme.Plan comptable normalisé, pour établir une comptabilité. || Règles comptables. || Machine, caisse comptable.
———
II N. (1469). Personne dont la profession est de tenir les comptes. || Comptable qui tient les livres. Facturier, teneur (de livres). || Expert-comptable. || Comptable agréé. || Chef comptable. || Une bonne comptable. || Comptable de la Direction générale des impôts : préposé aux recouvrements et aux paiements des deniers publics (receveur des impôts, conservateur des hypothèques, etc.).
4 Entre deux le comptable connait un ordre abstrait, car le gain et la perte se comptent par la même arithmétique.
Alain, les Idées et les Âges, V, in les Passions et la Sagesse, Pl., p. 213.
tableau Noms de métiers.
DÉR. Comptabiliser, comptabilité.
CONTR. Incomptable.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • comptable — COMPTABLE. adj. des 2 g. Qui est assujetti à rendre compte. Officier comptable. Les Trésoriers sont comptables. Je ne veux point de chargecomptable. f♛/b] On dit au figuré, Nous sommes comptables à la patrie de nos talens. [b]f♛/b] On appelle… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • comptable — Comptable. adj. de tout genre. Qui est sujet à rendre compte. Officier comptable. les Thresoriers sont comptables. je ne veux point de Charge comptable. les comptables sont sujets à estre recherchez. Quittance comptable, Est une quittance qui… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Comptable — Comptabilité La comptabilité est un outil d évaluation recensant et communiquant des informations sur l activité économique d une entité économique (entreprise, collectivité, association, État, administration publique, etc.). Ces informations… …   Wikipédia en Français

  • comptable — (kon ta bl ) adj. 1°   Qui a des comptes à tenir et à rendre. Officier, agent comptable.    Où l on tient et rend des comptes. Emploi, place comptable.    Quittance comptable, quittance en bonne forme et pouvant être reçue dans un compte pour le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COMPTABLE — adj. des deux genres Qui est assujetti à rendre compte. Officier, agent comptable. Les receveurs sont comptables. Je ne veux point de place, d emploi comptable.   Quittance comptable, Quittance revêtue des formes nécessaires pour être allouée par …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COMPTABLE — adj. des deux genres Qui est assujetti à rendre des comptes. Officier, agent comptable. Fig., Nous sommes comptables de nos talents à la patrie. Il n’est comptable à personne de ses actions. Pièce comptable, Pièce destinée à justifier les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • comptable — a, coumtable, o adj. et n. comptable …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • comptable — comp|ta|ble Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • comptable — an. KONTÂBLyO, A, E (Villards Thônes | Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • comptable — comptˈable ● count …   Useful english dictionary